Accueil | Divers

Études, Métiers, Passions, Que vais-je vraiment faire de ma vie ?

09/10/2017

Hey !

Alors ce week-end ? J’espère que tu en as profité pour te reposer !

Etant bien malade je suis restée au chaud avec un bon thé au miel, idéal pour retrouver la forme rapidement. 

Mais je n’ai pas oublié l’article de ce lundi et j’espère qu’il te plaira.

Est-ce que tu as remarqué la nouveauté ? une catégorie « divers » a fait son apparition sur le blog.

Désormais, il sera possible d’aborder des sujets plus personnels (études, organisation, humeurs). 

Enfin bref, si mes déboires et mes réussites (aussi quand même !) peuvent servir à d’autres autant t’en faire profiter ! Non ? Je reste persuadée que je ne suis pas la seule (dites-moi que je ne le suis pas !).

Il y a une question qui m’est revenue comme un boomerang il y a 1 an.

Quel métier vais-je faire plus tard ?

Combien de fois ta famille, tes amis t’ont posé cette interrogation, te plongeant dans l’introspection pendant des semaines, des mois voire des années. 

Que vais-je faire de ma vie ?

Le premier conseil, l’emblématique, fais des études d’abord !

Oui mais dans quoi ? Et si je ne sais pas ce que je veux faire de ma vie.

Bah si tu ne sais pas quoi faire, étudie ! étudie quand même !



En réalité, il faudrait se demander :  

 Qu’est-ce que je veux VRAIMENT faire de ma vie ?

Est-ce que je suis à la recherche d’un métier où je compte les trombones, où je passe mon temps à la machine à café ou bien encore à faire “la toupie” sur ma chaise ! (Véridique malheureusement ! Et non je ne vais pas te dire où tu peux faire la toupie non mais oh !)

  • Ou bien peut-être un métier alimentaire, mal payé et sans perspective ni d’une quelconque évolution de carrière.
  • Et sinon pourquoi ne pas choisir LE métier! Celui qui chaque matin te fait sauter du lit avant le réveil, avec une pêche d’enfer, de bonne humeur sans aigreur à l’estomac, qui rémunère à la hauteur de tes compétences. Et tout ça sans avoir l’obligation de t’exiler à 1 heure de ton lieu de travail pour vivre décemment ! 

Parce que faire des études c’est bien, mais faire des études sans but, sans avoir une vague d’idée de ce que l’on veut vraiment faire c’est aller droit dans le mur !

Il faut te poser les bonnes questions, celles qui permettent de te projeter dans l’avenir. Ça n’a pas besoin d’être précis, circonscrit dans un domaine. Il suffit juste de lister les choses qui te plaisent, que tu aimes faire, réaliser.

Par exemple , si tu es sociale, globe trotteuse, passionnée par l’univers de la beauté ou polyglotte, pourquoi ne pas orienter tes recherches vers les métiers en adéquation avec ton profil ?

Si tu dois répondre à une question, c’est bien celle-là !

Imagine-toi un instant …

Tu es spontanée, créatives …

Et là tu choisi des études rigides, qui cloisonnent ta créativité, et dont l’essentiel des débouchés se portent sur des métiers administratifs … crois-tu sincèrement que tu vas t’épanouir dans ce genre de filière ? 

Si tu dois faire des études choisies-les en fonction de tes centres d’intérêts, de ce qui te passionnent vraiment. 

Retient une chose, l’immobilisme ne te conduira pas au chemin de l’action. Parfois, il vaut mieux se lancer dans la vie active et évoluer au grès des formations et des équivalences. 

C’est évident, le chemin vers la réussite et l’accomplissement de soi est souvent long, sinueux et pavés d’embûches.  Ne cède jamais aux exigences familiales, à l’insistance d’un proche sur tel cursus, telle profession. N’écoute que toi et toi seul ! 

« tu devrais choisir une filière plus accessible, ça risque d’être trop dure pour toi, tu cours à la catastrophe, tu n’y arriveras jamais, tu n’as pas les capacités ! ».

Tu ne dois pas faire attention à ce genres de discours la difficulté ne dois pas t’empêcher d’atteindre tes objectifs. Si tu as l’intime conviction que c’est vraiment ce que tu veux faire donne toi les moyens d’y arriver ! 

La pire des maîtresses c’est nous-même 

La peur de l’échec peut devenir un vrai handicap au quotidien et de paralyser. 

Refouler ses aspirations profondes pour faire plaisir ou bien par crainte de ne pas être à la hauteur de ses ambitions c’est se diriger tout droit vers une vie monotone et pleine de lassitude. Celle-là même qui t’amène à compter les jours du calendrier qui te séparent de la retraite. 

Une vie sans challenges, sans contraintes, sans obstacles, serait  vide de sens !  Je ne pourrais jamais envisager pareil destin. Très jeune j’ai du assumer des “choses d’adultes”, gérer le quotidien au mieux tout en poursuivant un cursus scolaire classique. Rester concentrée sur les études m’était impossible à cette période de ma vie. En quittant le lycée je me suis promise de reprendre mes études dès que l’occasion se présenterait. C’est ainsi, quelques années plus tard, que je me suis inscrite à l’Université pour avoir mon “bac” et poursuivre des études. 

Aujourd’hui, j’ai un niveau bac +3 en Droit. Je reviens de loin, j’aurais très bien pu me “contenter” de mon cdi de conseillère de vente et évoluer en interne vers un poste de manager ou directrice.

Ce n’était pas une mauvaise option mais j’ai décidé de reprendre des études, de me poser sur les bancs de la fac et d’en sortir diplômée.

Je voulais plus que ce diplôme, je voulais m’offrir des opportunités de carrière !

Avoir de nouveaux projets, découvrir de nouvelles professions … 

A l’heure actuelle, la seule certitude que j’ai c’est qu’il faut que j’obtienne cette licence peut-importe la suite à donner. Mais pourquoi aujourd’hui c’est différent, parce que tout simplement je sais où je vais, à quoi j’aspire vraiment.

Il faut retenir le positif et même une erreur de parcours n’en est pas vraiment une. Je dirais que c’est l’apprentissage de la vie ! Il faut relativiser, voire l’aspect mélioratif !

Je recherche un métier de contact, de partage, qui me laisse suffisamment de temps libre pour m’adonner à mes passions. J’ai besoin de ma bulle d’air, de ces instants de créations, de détente, de passer du temps avec ceux que j’aime.

 

 

Renseigne-toi sur les formations à distances, professionnalisantes, les apprentissages, alternances, CNAM, et autres cours du soir.Si tu dois te former et si je ne sais pas … disant que tu voudrais devenir actrice, chanteuse ou auteur consacre toi à 200 % !

Perfectionne ton art et ta maîtrise, avec persévérance et acharnement tu réussiras à atteindre un travail digne d’un pro !

Prends le temps nécessaire à sa réalisation mais rappelle-toi que le MÉTIER DE TES RÊVES existe !

Crois en toi ! Ne doute jamais de tes capacités ! Ne reste pas sur tes acquis ! Chaque jour lance toi de nouveaux défis ! Et saisit ton potentiel ! Il n’y a que toi qui peut le faire !

J’espère que cet article t’a plu, si c’est le cas n’hésite pas à le liker et partager.

Et si tu veux être au courant de mes dernières publications abonne toi en indiquant ton adresse mail à droite de l’écran.

A la semaine prochaine, je t’embrasse,

1
Poster un Commentaire

Please Login to comment
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Alexandra Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des